Eole, Flo, Jeep et Hendrix Di Amaretto Nero, Cara de l'Ile Romande, Dana du Bois des Buis,Lilly, et Mojito, Nouna et Oria Di Amaretto Nero, autant de jolis noms pour de jolies histoires qui ont pu naitre grâce à ce fameux contrat. 


 

Qu'est ce qu'un contrat d'élevage? 


                        Les chiennes ne vivent pas chez nous, mais dans une autre famille. Les maitres ne payent pas leur chienne ou alors un tarif très réduit si c'est un mâle prometteur. En échange, le chien ou la chienne reste à notre disposition suivant les clauses du contrat. Cependant, et c’est important, en aucun cas, nous ne pouvons  « reprendre » le chien ou la chienne. Enfin, au terme du contrat, l'acheteur devient officiellement le maitre du chien.

 

Quels sont les avantages pour l'éleveur?


                        L’avantage pour nous, éleveurs, c’est de disposer de suffisamment de femelles et de mâles pour nous adonner pleinement à notre passion. Le barbet se développe très difficilement en France, et nous ne voulons en aucun cas perdre le côté familial de notre élevage. Nous avons actuellement trois barbettes et un barbet à la maison, et nous pensons que ce nombre est suffisant pour que chacun ait sa place, d’autant plus que nous refusons de nous séparer de nos « vieilles » femelles..

 

Quels sont les avantages pour les maitres?


                        L’intérêt pour les acheteurs, c’est de pouvoir acquérir un chien de race rare sans débourser un euro, et en plus de participer au développement d’une race à faible effectif.  Adopter un barbet ce n'est pas comme adopter un labrador. Le barbet est une race peu répandue et chaque chien est précieux. Les éleveurs, mais aussi les maitres ont ici une vraie responsabilité. Ils doivent aider à son développement, et pour perpétuer la race, les chiens doivent reproduirent. C'est tout simple ! 

                         

Quels sont les désavantages pour les maitres?

 

                         En France, avant de reproduire chaque chien doit passer sa Confirmation et faire sa radio des hanches. Ce sera donc la première obligation pour les maîtres du chien. Ensuite, il existe une réelle différence entre les mâles et les femelles...

Les mâles ne présentent pas tellement de désaventages, étant donné que c'est la femelle qui vient au mâle. Pour les femelles, la mise bas et l'éducation des chiots se déroule à l'élevage. Cela signifie que les mâitres de la chienne doivent accepter de s'en séparer durant une période de 12 semaines.  La chienne sera tenue de faire 1 ou 2 portées selon le contrat. Nous ne demandons donc pas aux maitres des femelles de faire des expo, c'est déjà bien assez dure de se séparer de son chien 12 semaines...

  

Des exemples de contrat d'élevage:

 

Bien souvent, les personnes qui choisissent la formule du contrat d'élevage sont conscientes d'aider la race, mais, le plus souvent elles ne désirent pas participer aux expositions canines !

 

C'était le cas de Virginie, la maitresse d'Eole, qui habite la région de La Rochelle.

Si son Galibot a mis une "pate" en expo, c'est bien parce qu'il était en contrat. Mais, quel plaisir et surprise pour Virginie de voir que son bébé gagne ! Eole à fait meilleur jeune mâle à la National d'élevage de 2010, CACS du Championnat de France, et enfin 3 ème aux Championnats du Monde. Il n'en finit plus de remplir Virginie de fierté.



Virginie travail à la Poste, et elle a même eu droit à un article dans la revue de son travail. Et tout ça grace à Galibot. Un jour, que nous n'osions plus lui demander de participer à une expo "hors contrat", sa réponse nous a scier: " ah! mais là, ce n'est plus pour vous que je le fais. Mais pour moi.." Quelle belle surprise, elle nous a même confié qu'elle continurait à faire quelques expo après son contrat ! 

Nous vous invitons a découvrir Galibot et Virginie en visitant leur site: Cliquez ici!

 

Floretta et Carole: Quand Carole a choisit  la formule "contrat d'élevage", elle ne savait pas où elle mettait les pieds... Flo devait faire 2 portées pour nous et Carole recevait Flo gratuitement. Mais Carole s'est vite piqué au jeu de l'élevage et des show. Et lorsque Flo a fait meilleure jeune femelle au World dog show, elle s'est découverte une âme d'éleveuse. Elle est aujourd'hui la première éleveuse de barbets au Grand Duché de Luxembourg ! 

En fin de compte, Flo ne fera pas de portées pour des raisons médicales, mais Carole a commencé son travail d'éleveuse avec une autre femelle, une petite femelle Fara, qu'elle a mise en contrat d'élevage dans une famille près de chez elle. Bref, notre contrat d'élevage a un contrat d'élevage !

Decouvrez son site : Cliquez ici!     

 



Hendrix ( Marley ) et Larissa: Nos amis belges sont devenus "accro" à leur jeune mâle. Il est très prometteur, et d'ailleurs, il a déjà son TAN...Mais le plus génial de tout, c'est que la famille entière est impliquée dans l'éducation du chien. Le petit gâté a même droit à des cours de natation et de handling !

Aujourd'hui à la retraite, il a fait deux belles portées, et grâce à lui le sang de Roméo continue sa belle aventure !


Et Cara et Amandine: tout le monde ne devient pas "accro" au barbet. Amandine nous donnait des nouvelles régulières de Cara. Elle honorait parfaitement son contrat, et Cara a fait le bonheur d' Amandine et de ses enfants, et en plus elle a fait deux belles portées ! 


Jeep, quant a lui, est à la base d'un nouvel élevage dans le Nord : Magnum Kiss Curl. Il a déjà reproduit deux fois et participe donc bien à l'évolution de la race, d'autant plus qu'il est Champion de France !


Dana du Bois des Buis qui vit en Bourgogne a fait une seule portée, mais a dû malheureusement être stérilisée.


Lilly quant à elle, fille de Hobby et Floy a fait sa première portée en 2017 et devrait faire la seconde fin 2018/2019... à suivre !


Les derniers contrats sont ceux de Nouna, Oria et Ouana. Autant de noms qui feront vivre notre élevage et le barbet.  

 

Vous l'aurez compris, que le contrat d'élevage déborde de son but initial ou non, chacun y trouve son compte.  Alors, pourquoi pas vous ?